Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?
Discrète mais efficace, l’ASEE (Association pour la sauvegarde de l’environnement d’ Épône) surveille et protège la biodiversité depuis plus de 25 ans.
Son principe de fonctionnement : Rassembler les compétences
Son principe d’action : Mieux connaître pour mieux protéger.
Historique
En 1989 à Epône, deux sujets ont motivé la création d’une association :

  • Soutenir un projet de protection d’une ancienne gravière pour laquelle la richesse de la biodiversité a été révélée par M. BAUDOIN Gérard après 8 ans d’étude.
  • Réfléchir sur le bien-fondé de la création d’une usine d’incinération dans la plaine d’Epône devant traiter 350000T/an de déchets. Ce dernier dossier est également à l’origine de la création du CAPESA

 

L’ASEE a vu le jour et a été déclarée le 8 janvier 1990 en Sous-Préfecture de Mantes-la-Jolie, Yvelines.
Conformément à ses statuts initiaux, elle a pour objet « la sensibilisation, la prise de conscience, la connaissance, la protection et l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie, particulièrement pour les habitants d’Épône et des communes limitrophes ».

Moyens d'action

L’ASEE intervient au sein de nombreuses commissions préfectorales à l’échelon départemental et local.
Elle est membre fondatrice du CAPESA et membre d’YVELINES ENVIRONNEMENT pour laquelle elle a la responsabilité des dossiers concernant le Mantois, de par notre présence au sein du Conseil d’Administration.
L’ASEE participe activement au suivi faunistique et floristique de l’Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope du « Bout du Monde ».
Ses compétences dans ce domaine l’amène à intervenir sur de nombreux projets entre la Boucle de Chanteloup à la Boucle de Moisson.

Après 25 ans d’existence, l’ASEE continue de se mobiliser autour de nombreux dossiers particulièrement sensibles, en ciblant tout particulièrement les aspects liés aux impacts sur la biodiversité.

Les commentaires sont fermés.