Carrières et biodiversité

Nombres d’exploitations de carrières ; granulats, argiles, et calcaires cimentiers rythment la vallée de la Seine.
Le fleuve régulé, domestiqué par l’homme à beaucoup perdu de sa fonctionnalité.
Disparues les gravières, marais, zones humides et vasières et leurs habitants.
Au fil du temps les carrières en exploitation ont offert des habitats de substitution à de nombreuses espèces dont les lieux de vie ont disparu ou dont la qualité biologique s’est dégradée.

Le saviez-vous ?

La majorité de nos Réserves Naturelles du Nord des Yvelines sont d’anciennes carrières. C’est donc que la biodiversité y est riche, très riche. Les carrières sont des noyaux de biodiversité.
Contrairement aux projets d’infrastructures routières ou d’urbanisme ce sont les seuls projets ou la biodiversité est 10 fois plus riche pendant et à la fin de l’exploitation qu’au début.

La preuve

Arrêté de Protection du Biotope du Bout du Monde à Epône. (APB) La plus haute qualification en matière de richesse écologique, un seul dans les Yvelines = ancienne carrière.

Carrière de Guerville. Site d’intérêt Communautaire Natura 2000 directive habitat faune flore= carrière encore en activité

Carrière de Limay. Réserve Naturelle Régionale (RNR) = ancienne carrière.

Boucle de Moisson. Réserve Naturelle Régionale (RNR) et site Natura 2000 directive Habitat Faune Flore = ancienne carrière.

Site Chiroptères du Vexin Français. Natura 2000 directive Habitat Faune Flore = anciennes carrières.

Boucles de Moisson, de Guernes et Foret de Rosny. Site Natura 2000 Directive Oiseaux = les 2 boucles anciennes carrières.

Domaine Régionale de Flicourt = ancienne carrière

Et demain, classement de l’ ancienne carrière des  » Hautes Garennes » ??……

Quelques espèces protégées qui ont conduit à ces classements :

J’arrête là, la liste est trop longue.

Conclusion

Dire que les carrières en activité ou réaménagées ne sont  pas esthétiques, c’est un point de vue.

Dire que les carrières en activité ou réaménagées détruisent la biodiversité, c’est une contre vérité !

Les commentaires sont fermés.