Actualités

Retour à la page d’accueil

ACTUALITES NATURE ET BIODIVERSITE
2018/11/01 - Faut-il piéger le Frelon asiatique ?
2018/11/01 - Guide de la biodiversité à l'usage des maires
2018/11/01 - Guide ABC à l'usage des communes - S'approprier et protéger la biodiversité de son territoire
2017/02/01 - Des observatoires pour découvrir les oiseaux du 'Bout du monde'

De par l’intérêt écologique exceptionnel du biotope du « Bout du Monde », le 15 novembre 2013, le Conseil Général des Yvelines a pris un Arrêté portant interdiction d’entrer sur le site.

Afin de sensibiliser le public et de permettre d’observer les oiseaux sans risquer de déranger, des travaux ont été réalisés.

  • Parcours pédagogique avec panneaux d’information

      

     

  • 3 Observatoires ornithologiques
  • Les observatoires 1 et 2 ont été installés en décembre 2013
  • L’observatoire 3 a été installé en décembre 2016

   

2018/09/15 - Les hirondelles sont parties massivement en septembre. Mais au fait quelles hirondelles ?

Les hirondelles ont quitté l’Ile-de-France :

Les hirondelles sont parties massivement en septembre.

Mais au fait quelles hirondelles ?

En Ile de France on rencontre 3 espèces d’hirondelles (famille hirundinidés) :

L’hirondelle rustique, rurale et semi-rurale :

     

L’hirondelle de fenêtre, plutôt urbaine.

         

L’hirondelle de rivage, au niveau des berges des fleuves ou dans les carrières.

     

A ne pas confondre avec les martinets noirs (famille apodidés).

     

 La plupart des hirondelles sont en déclin.

 

 

 Les raisons sont connues et multiples, toutes sont causées par les interactions humaines :

  • Les pesticides et la suppression des haies et des mares.
  • La transformation de l’habitat rural, les matériaux et formes modernes de l’habitat urbain.
  • La destruction des nids.
 Petit rappel à la Loi  Les hirondelles et martinets sont intégralement protégées par la loi (individus et habitat/nids) (article L411-1 du code de l’environnement) et leur atteinte est punie (article L415-3) par une amende pouvant aller jusqu’à 15 000€ et/ou un an de prison.

Elle ont parcouru des milliers de kilomètres pour se reproduire chez nous. Cette année sera encore une année difficile car elles ont 3 semaines de retard sur leur cycle biologique.

Alors si vous êtes propriétaire d’une maison ou d’une grange, réservez-leur le meilleur accueil, en plus elles portent bonheur !

ACTUALITES URBANISME
2013/12/07 - Remarques sur le PLU d'Epône lors de l'enquête publique
DOSSIERS DE PRESSE
Les crapauds déplacés pour aménager la zone d'activités
BILLETS D'HUMEUR
« De profondis »
« Carrières et biodiversité », ou « un autre regard »
« Ecoquartier de Mantes »
« Les Hautes Garennes » – Mantes-la-jolie

Retour à la page d’accueil

Les commentaires sont fermés.