Actualités

Retour à la page d’accueil

ACTUALITES NATURE ET BIODIVERSITE
2017/02/01 - Des observatoires pour découvrir les oiseaux du 'Bout du monde'

De par l’intérêt écologique exceptionnel du biotope du « Bout du Monde », le 15 novembre 2013, le Conseil Général des Yvelines a pris un Arrêté portant interdiction d’entrer sur le site.

Afin de sensibiliser le public et de permettre d’observer les oiseaux sans risquer de déranger, des travaux ont été réalisés.

  • Parcours pédagogique avec panneaux d’information

      

     

  • 3 Observatoires ornithologiques
  • Les observatoires 1 et 2 ont été installés en décembre 2013
  • L’observatoire 3 a été installé en décembre 2016

   

2017/05/10 - Les hirondelles sont arrivées massivement le week-end du 8 Mai 2017. Mais au fait quelles hirondelles ?

Les hirondelles sont de retour en Ile-de-France :

Les hirondelles sont arrivées massivement le week-end du 8 Mai 2017.

Dans un premier temps elles étaient arrivées le 15 Avril, confrontées à  des températures proches de zéro la nuit et en dessous des normales saisonnières le jour, elles étaient aussitôt reparties plus au Sud en attendant des jours meilleurs. Ce phénomène s’appelle la rétromigration.

Mais au fait quelles hirondelles ?

En Ile de France on rencontre 3 espèces d’hirondelles (famille hirundinidés) :

L’hirondelle rustique, rurale et semi-rurale :

     

L’hirondelle de fenêtre, plutôt urbaine.

         

L’hirondelle de rivage, au niveau des berges des fleuves ou dans les carrières.

     

A ne pas confondre avec les martinets noirs (famille apodidés).

     

 La plupart des hirondelles sont en déclin.

 

 

 Les raisons sont connues et multiples, toutes sont causées par les interactions humaines :

  • Les pesticides et la suppression des haies et des mares.
  • La transformation de l’habitat rural, les matériaux et formes modernes de l’habitat urbain.
  • La destruction des nids.
 Petit rappel à la Loi  Les hirondelles et martinets sont intégralement protégées par la loi (individus et habitat/nids) (article L411-1 du code de l’environnement) et leur atteinte est punie (article L415-3) par une amende pouvant aller jusqu’à 15 000€ et/ou un an de prison.

Elle ont parcouru des milliers de kilomètres pour se reproduire chez nous. Cette année sera encore une année difficile car elles ont 3 semaines de retard sur leur cycle biologique.

Alors si vous êtes propriétaire d’une maison ou d’une grange, réservez-leur le meilleur accueil, en plus elles portent bonheur !

ACTUALITES URBANISME
2013/12/07 - Remarques sur le PLU d'Epône lors de l'enquête publique
DOSSIERS DE PRESSE
Les crapauds déplacés pour aménager la zone d'activités
BILLETS D'HUMEUR
« De profondis »
« Carrières et biodiversité », ou « un autre regard »
« Ecoquartier de Mantes »
« Les Hautes Garennes » – Mantes-la-jolie

Retour à la page d’accueil

Les commentaires sont fermés.